lundi, juin 2

encre solitaire

encore un délire avec de l'encre de chine (j'ai du en gribouillé une cinquantaine de pages !) c'était bien marrant et j'ai même réussi à en tirer une pseudo bd °3°
l'histoire, si je n'avais po été si fainéant pour l'écrire, aurait ressemblé à ça : dans l'innombrable quantité d'encre déversée sur sa feuille, une tache se détachait et pris vie. Extirpée des tréfonds d'un encrier, il fallait maintenant s'imposer à la lumière ! Pour justifier sa présence parasitaire sur la feuille, elle allait maintenant garder toutes ces pensées couchées sur papier, faire un peu le ménage dans le chaos qui régnait dans toute cette encre. Mais quelles créatures on y trouvait quand même ! parfois une mélodie lanscinante la fascinait, d'où cela pouvait bien venir ...

strip

4 commentaires:

Cubi a dit…

tres bon mec! j'aime bien ton obsession des tourbillons!

VonDalism a dit…

C'est beau ! Comme j'aimerai pouvoir dessiner comme ça moi ! Continu ;-)

Nayth a dit…

yay, les tourbillon c'est ma passion ;)

vondalism > avec un peu d'entrainement, tout vient çà qui sait attendre :) bon courage pour la construction de ton blog ! ta bannière est déjà bien chouette.

Mawwyye a dit…

superbe comme délire... que de talent (et je pense ce que je dis :) )
j'aime beaucoup les musiciens