mardi, janvier 15

Une saveur de fin du monde



soudainement j'etais frappé du pouvoir de supervision, je me voyais moi, au milieu de cette grande salle entouré de geeks dysfonctionnels au N-ieme degré tapoter je ne sais quoi sur des morceaux de plastique servant de frontiere entre le monde reel et le monde du tout-informatique...du monde depourvu d'ame...je me tenais moi aux abords de la fin du monde gouverné par le homme, placé aux derniers avant-postes de la race des hommes pour protégé son trésor le plus cher...

aujourd'hui, je me suis rebellé, je ne travaillerai po...ce qui ne fut po sans conséquences ...une pluie d'insultes tombait de mes coéquipiers :C

1 commentaire:

lkorian a dit…

Yep, yep, c'est bien ma sublime sculpture en effet :D Nico